Hennezel
Hennezel
Choisir un thème :
Taille des caractères
aA

Histoire Locale 2018 – Le Moulin Robert

publié le mardi 12 février 2019

Situé sur l’Ourche en aval de Clairey, ce moulin dont la date de création et le fondateur sont encore inconnus doit être contemporain du moulin Tocqueré c’est-à-dire de la fin du 16ème siècle. Il est mentionné pour la première fois en 1657, après la guerre de trente ans, comme étant entièrement ruiné, que l’un des détenteurs est en Bourgogne, et l’autre réside à Vioménil, c’est le sieur de Vioménil, sans doute un membre de la famille du Houx.

Néanmoins, il a été rétabli puisqu’il figure sur un plan de 1731. En 1791, le moulin appartient à Sébastien Bichet, originaire de Passavant, qui le cèdera plus tard à son gendre Dominique Urion venant de ‟Jeuvelecourt” Regney qui avait épousé sa fille Catherine. Le rôle des Contributions foncières pour l’An 1807 indique que le moulin est la propriété de Dominique Urion et mentionne ‟la retenue d’eau, l’huilerie et le roulement du moulin à deux  tournants”. En 1822, il est toujours sa propriété. Au recensement de 1836 le moulin est habité par le meunier Dominique Urion (le fils), son épouse Marguerite Didier, ses cinq enfants et deux domestiques.

Il quittera le moulin pour une ferme à La Frizon où il décède en 1851. Après son départ, le moulin sera aménagé en taillerie, par Joseph Roussaux, propriétaire de la verrerie de La Planchotte. Plus tard, un important bâtiment sera construit : ce sera la scierie avec des logements ouvriers au-dessus, ceux-ci seront fermés en 1937 à la suite de la mort suspecte d’un habitant au bas du grand escalier. Quant à la scierie, elle sera détruite par un incendie dans la nuit du 30 novembre 1949.

L’ancien moulin sera alors transformé en boissellerie par Monsieur Cuchelet vers 1881, puis en ferme et écurie par Monsieur Didot. La ferme de la verrerie sera tenue de longues années par Marguerite Bresson dite la Laitière. A la fermeture de l’usine, elle sera vendue à des particuliers et, avec le départ de la famille Bogard, elle perdra sa vocation agricole.

Si un temps ce moulin Robert a été appelé moulin Bastien, sans doute à cause du propriétaire de l’époque Sébastien Bichet, outre l’énigme de sa fondation, il demeure un autre mystère : de quand date l’appellation de Toulon et pourquoi ? Serait-ce une déformation de Foulon ? Toutes les hypothèses restent ouvertes.

Références

Bernard DELEMONTEY

Actualité municipale

Pour recevoir dans votre boite courriel les informations les plus importantes, ou consulter les lettres d’information déjà parues, cliquez sur ce lien.

Bibliothèque

Consultez le fond de la bibliothèque de Hennezel.
Les personnes inscrites peuvent réserver leurs livres en ligne.

À suivre
août 2019
L M M J V S D
01020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
262728293031
07/201909/2019